Doodlestreetview

Contexte

Urbania est un magazine indépendant qui a pour mission d’informer et de divertir. Bien que connu par ses abonnés et ses autres amis fidèles, le magazine veut aller chercher un lectorat plus large.

Problématique

Urbania possède un blogue et est actif sur les médias sociaux, ce qui l’amène à entretenir une relation de dialogue constante avec sa communauté. Ces échanges sont fréquents mais doivent être d’avantage ponctué à chaque lancement. La communauté doit alors se transformer pour devenir un porte-parole qui transporte la nouvelle du dernier numéro et y invite ses amis. L’idée de ces microsites est d’amener la communauté Urbania à les partager pour le plaisir, et du coup, inviter leurs amis à faire de même et ainsi de suite pour finalement faire connaître le magazine et le nouveau thème.

Public cible

Les lecteurs du magazine, la communauté en ligne Urbania, mais surtout, les «amis» et autres gens qui gravitent en ligne autour de ces «leaders».

Description de la pièce

Doodlestreetview permet aux visiteurs de dessiner sur les images de Google Street View de la rue Saint-Laurent, à Montréal. Elle transforme l’utilisateur en créateur et l’amène a transformer la rue en véritable carnaval.

Objectifs

Faire connaître au plus de monde possible le thème du nouveau magazine Urbania : «La Rue»

Résultats

Il aura fallu 6 heures pour que l’ensemble des 165 images composant le panorama aient toutes été dessinées. À ce jour, plus de 1400 dessins ont été réalisés par les internautes.